L’ouragan Harvey s’intensifie rapidement dans le Golfe du Mexique

C’est la nouvelle un peu « surprise » du jour. L’ex-tempête tropicale Harvey redevenue tempête tropicale puis ouragan est cette fois-ci dans de bien meilleures conditions. Il devrait continuer à s’intensifier ces prochaines heures. Cela faisait bien longtemps que l’on avait pas vu un ouragan et un système aussi bien structuré dans le Golfe du Mexique ! La rapidité à laquelle Harvey s’intensifie a subitement changé les prévisions du NHC qui voit désormais un ouragan catégorie 3 frapper le Texas samedi.

Chapitre 5 – Harvey marque l’histoire en arrivant au Texas

  • Situation le 26 août à 08h : Harvey toujours bien vivant

Malgré être bien rentré dans les terres, Harvey est toujours classé catégorie 4 avec une structure parfaite. Si le vent et la submersion marine vont continuer à causer des dégâts toute la journée, le plus gros danger va vite devenir les inondations. A Corpus Christi plus de 300 mm de pluie sont déjà tombés alors que les précipitations devraient continuer pendant au moins 3 jours en se décalant légèrement au nord. La région de Houston à l’est sera quant à elle affectée par des pluies non continues.

precip harvey 26-08.jpg

Cumul en inches depuis le début de l’épisode

 

  • Situation le 26 août à 04h : L’oeil de Harvey vient d’atteindre le Texas

Rockport se trouve désormais dans l’oeil de l’ouragan Harvey. Une rafale de 212 km/h a été enregistré à Port Aransas dans le mur de l’oeil. Les dégâts occasionnés par le vent sont considérables, ceux occasionnés par les vagues et la submersion marine ne seront connus que plus tard (la nuit étant tombé sur le Texas). Un ciel dégagé et étoilé est signalé dans l’oeil, le vent a chuté brutalement.

oeil radar harvey 26-08.jpg

Rockport est dans l’oeil de l’ouragan Harvey

wind dropped harvey 26-08.jpg

Le vent est passé de 170 km/h à 20 km/h en quelques minutes au passage de l’oeil ! Pression minimale : 938 hPa

Chapitre 4 – Intensification express

  • Situation le 26 août à 01h : Harvey en catégorie 4 !

Harvey vient d’atteindre la catégorie 4 avec de vents estimés à 130 mph (208 km/h) et des rafales pouvant dépasser les 250 km/h ! Ce renforcement a eu lieu tout juste au large de Rockport, à moins de 50 km de la côte. En arrivant sur le Texas en tant que catégorie 4, Harvey dépasse désormais la puissance de Katrina. Il faut maintenant remonter à 2004 pour trouver un ouragan aussi fort impactant les Etats-Unis. Au Texas cela n’était pas arrivé depuis l’ouragan Carla en 1961 !

harvey cat 4 26-08.jpg

L’oeil de l’ouragan Harvey (catégorie 4) est impressionnant !

radar harvey 26-08.jpg

Rockport se trouve dans le mur de l’oeil, les conditions sont terribles.

  • Situation le 25 août à 14h : quel impact pour le Texas ?

Harvey pourrait bien être un fort ouragan catégorie 3 au moment d’atteindre le Texas entre Corpus Christi et Matagorda Bay. La pression chute si rapidement qu’une arrivée en catégorie 4 sur la côte texanne reste même envisageable. Une forte montée des eaux est inévitable pour cette zone qui compte de nombreuses habitations situées tout juste à quelques mètres du Golfe. L’absence de relief favorisera la submersion marine, on peut donc s’attendre à des dégâts importants comme lors du passage de l’ouragan Ike en 2008, un peu plus à l’est. Le vent avoisinera les 200 km/h pour ceux se trouvant sur la trajectoire de l’œil, ce qui causera d’importants dégâts matériels. Bien qu’il devrait être l’ouragan le plus fort à frapper les Etats-Unis depuis Katrina en 2005 (on ne parle là que de vitesse du vent), ces deux paramètres (vent et submersion) concerneront finalement une zone assez restreinte par rapport à autre élément, les précipitations. Harvey devrait rester quasi-stationnaire sur le sud du Texas pendant au moins 2 à 3 jours, entraînant des cumuls de précipitations s’élevant à 500 mm voire jusqu’à 750 mm entre Corpus Christi et Houston, une zone immense de plusieurs centaines de kilomètres de long. La région de Houston, la plus peuplée, est constituée de nombreux bayous. Des inondations historiques sont donc attendues sur tout le sud du Texas.

  • Situation le 25 août à 13h : chute brutale de la pression

Les dernières valeurs communiquées montrent que les vents se sont légèrement renforcés (110 mph – 176 km/h). Mais c’est la pression qui impressionne en chutant à 952 hPa ! Soit -15 hPa en 2 heures ! Le renforcement du vent ne devrait pas tarder.

  • Situation le 25 août à 12h : ouragan de catégorie 3

Un vol de reconnaissance est en cours, visiblement Harvey a déjà atteint le statut d’ouragan majeur (catégorie 3) et sa pression a chuté en-dessous des 960 hPa. La structure est ici parfaite avec une situation quasi calme dans l’œil et un mur donnant des vents très forts. Pour l’instant on attend de connaître les données officielles. En tout cas cela n’a rien de surprenant on constate vraiment une intensification de l’activité autour de l’œil sur le satellite. Les sommets sont de plus en plus hauts.

  • Situation le 25 août à 08h : ouragan de catégorie 2

Vent moyen : 105 mph (168 km/h)

Pression : 967 hPa

Harvey vient d’atteindre la catégorie 2 et sa pression continue de chuter, signe d’intensification. On remarque en général un certain retard entre la chute de la pression et le renforcement du vent ce qui veut dire qu’Harvey pourrait atteindre la catégorie 3 dans les prochaines heures.

L’œil est enfin visible sur les images satellites ce matin :

Sat Harvey - 25-08-2017.gif

Et Harvey apparaît sur les radars de précipitations tout juste à l’ouest de Brownsville.

radar Harvey 25-08-2017.gif

  • Situation le 25 août à 00h

Vent moyen : 85 mph (137 km/h)

Pression : 976 hPa

L’ouragan Harvey est toujours dans sa phase d’intensification. L’estimation du vent moyen ne bouge plus mais le prochain vol de reconnaissance trouvera peut-être un renforcement. Une chose est sûre, il continue de s’organiser autour de son centre et la pression chute encore (preuve irréfutable qu’il s’intensifie). D’ailleurs il est très nettement en avancement sur chaque prévision du NHC. Leur réaction a été de prévoir un ouragan majeur (au moins de catégorie 3) dès demain. Sa vitesse de déplacement va diminuer d’heure en heure jusqu’à devenir quasi stationnaire. A noter que le scénario du demi-tour sur la côte se renforce toujours un peu plus et s’il s’effectue plus au sud que prévu il risque de maintenir son intensité plus longtemps.

advisory Harvey 24-08.png

  • Situation le 24 août à 20h

Vent moyen : 85 mph (137 km/h)

Pression : 979 hPa

La côte texanne est en alerte, plus particulièrement la région de Corpus Christi. L’ouragan Harvey pourrait ensuite rester quasi-stationnaire sur la région pendant plusieurs heures. Des modèles montrent même un scénario de demi-tour qui le ramènerait dans le Golfe du Mexique.

  • Situation le 24 août à 15h

Le 24 août, Harvey est de nouveau une tempête tropicale et cette fois-ci on peut enfin dire qu’elle est agréable à regarder !

harvey large 24-08.gif

24 août – Harvey s’intensifie rapidement dans le Golfe du Mexique

11h00

Vent moyen : 45 mph (72 km/h)

Pression : 995 hPa

14h00

Vent moyen : 60 mph (96 km/h)

Pression : 986 hPa

En seulement 3 heures, la pression a chuté et le vent s’est considérablement renforcé. Pour l’instant Harvey évolue dans des conditions favorables au-dessus des eaux chaudes du Golfe du Mexique, ce qui veut dire que d’ici quelques heures il pourrait atteindre le statut d’ouragan.

Chapitre 3 – Harvey, le retour

Il faut dire que la mer des Caraïbes ne lui a pas offert des conditions optimales. La situation s’est en revanche complètement inversée à son entrée dans le Golfe du Mexique. Les météorologues tout comme les modèles ne l’ont d’ailleurs jamais vraiment enterré.

Harvey redevient une dépression tropicale le 23 août. L’image satellite n’est pas plus attirante que la précédente mais le système s’est remarquablement étendu, il ne reste plus qu’à le voir s’organiser.

Chapitre 2 – Un faux départ

Évidemment il est naturel de s’enflammer lorsqu’une tempête tropicale se forme à l’est des Antilles en plein mois d’août. Même les modèles s’y mettent :

gfs harvey 18-08.png

Le 18 août, le modèle européen (ECMWF) voit un ouragan dans le Golfe du Mexique à J+9, le long de la côte texanne.

Bon, je reconnais que regarder ce que disent les modèles à J+9 quand il s’agit d’un ouragan… c’est presque du délire ! D’ailleurs le 20 août, disparition totale de l’ex-tempête tropicale Harvey dans la mer des Caraïbes. On ose à peine vous montrer une image satellite.

satellite 19-08

Harvey le 19 août

Chapitre 1 – L’origine

L’aventure d’Harvey commence le 13 août d’une manière peu originale, c’est à dire comme simple onde tropicale au large du Cap-Vert. Au terme d’une longue traque à travers tout l’océan Atlantique, Harvey obtient finalement son nom et statut de tempête tropicale le 17 août.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s