Prévisions météo du 13 au 19 février : de la douceur assurée aux pluies incertaines

L’hiver serait-il derrière nous ? Cette semaine sera surtout marquée par un net redoux : les risques de gel seront fermement rangés au fond des tiroirs de la prévision, et l’enjeu principal sera de suivre la pluie.

On passe rapidement sur ce lundi déjà presque terminé : les pluies qui arrivent par le sud-ouest remontent progressivement plus au nord et vers l’est.

Mardi on retrouverait donc des petites pluies par-ci par-là de la Normandie au Languedoc. Météo-France sort toutefois une prévision d’ orages forts sur les côtes sud du Languedoc, ce qui signale nettement un épisode Méditerranéen avec des pluies intenses en peu de temps qui seraient à craindre dans ce coin. En soirée, ce serait d’ailleurs la seule partie de la France où il pleuvrait encore.

previ170213-mardi14fevrier2017

Mercredi il devrait encore pleuvoir – quoique moins que la veille – sur le sud Languedoc, ainsi que sur les côtes de la Manche. Mais on pointe aussi très fort du doigt les températures, qui dépasseront 10°C presque partout – sauf l’Alsace, désolé – avec jusqu’à 17°C dans le sud-ouest.

previ170213-mercredi15fevrier2017

Jeudi, le Languedoc serait enfin délivré de toute pluie alors que de petites averses résiduelles résisteraient vers la Normandie. Partout ailleurs, entre les petits nuages et les 12°C, un fort sentiment de printemps devrait commencer à s’ancrer dans les esprits.

Vendredi devrait calmer la moitié nord dans ses espoirs avec le passage de pluies d’ouest en est, avec des températures un peu plus fraiches, entre 5 et 10°C.

previ170213-mercredi16fevrier2017

Par contre, pour le weekend, les cartes de Météo-France sont franchement pas joyeuses, avec une mer de nuages partout dès samedi matin, et des pluies modérées continues qui arriveraient par l’ouest samedi, et finiraient par concerner dimanche … tout le pays. #PasdeJaloux

previ170213-dimanche19fevrier2017

Les adieux de l’anticyclone scandinave

Jusqu’à présent on avait un bel anticyclone qui campait sur la Scandinavie, et qui nous a d’ailleurs soudainement envoyé le petit coup d’air froid de la semaine passée sur le nord. Cette semaine, il va rapidement descendre vers le sud pour rejoindre les tropiques.

Pendant la descente progressive des hautes pressions, la France va ainsi se retrouver non seulement alimentée par un flux d’air doux provenant directement du sud, mais elle va aussi être à l’écart de toute intrusion d’air froid ! En effet, en redescendant vers la Méditerranée, l’anticyclone va progressivement boucher les risques de retours polaires par la Russie et l’Europe centrale. Ainsi, même si l’air ne sera pas d’une chaleur exceptionnelle, il pourra amplement s’étendre sur toute la France dès mercredi.

C’est dans ce flux de sud très marqué que des pluies durables vont se mettre en place mardi sur le Languedoc. En 24h, on attend parfois plus de 200mm de pluie.

Des prévisions de pluies à revoir ?

À partir de jeudi, le flux va aussi progressivement basculer du sud à l’ouest sur la moitié nord : avec la disparition de l’anticyclone Scandinave, la circulation classique des perturbations d’ouest en est va reprendre sur l’Europe du nord.

Si tous les modèles voient bien un passage pluvieux d’ouest en est sur la moitié nord, l’intensité de ces précipitations reste assez variable en fonction des modèles. Si aucun scénario valide sur la forme exacte de ces pluies ne semble encore se concrétiser, le choix des prévisions de Météo-France est assez surprenant : les prévisionnistes semblent envisager un scénario de pluies « minimum » qui ne toucheraient principalement que la Normandie et les côtes de la Manche en matinée, avec même des éclaircies sans pluie l’après-midi. C’est un pari à prendre, qui rejoindrait plutôt les modélisations de NAVGEM ou GFS, alors que GEM prévoit un renforcement des précipitations notamment sur le nord-est dans l’après-midi. ARPEGE, quant à lui, envisage même des pluies généreuses qui traverseraient l’ensemble des régions de la Bretagne à l’Alsace.

À en croire les prévisions des bulletins de Météo-France, le petit front froid qui touchera le nord de la France jeudi ne s’activerait qu’en soirée et en cours de nuit entre jeudi et vendredi, depuis le nord-ouest. Un scénario original aux vues des sorties de modèles actuelles, qui risque donc fortement d’être revisité d’ici les prochains jours …

Vendredi, on retrouverait donc ces pluies atténuées sur un axe Bretagne-Alsace qui se dirigeraient vers la Bourgogne et la Franche-Comté pour l’après-midi. Mais là encore, l’intensité des pluies varie en fonction des modèles, et la trajectoire peut être vue plus au nord. En même temps, une courte et faible dorsale anticyclonique traversera le pays, avant de laisser le passage ouvert à une possible petite dépression à partir de samedi.

Pression prévue pour samedi matin - on aperçoit notamment la faible dorsale anticyclonique sur la France, suivie par le thalweg qui pourrait amener de la pluie (Modèle NAVGEM 13/02/17 12h)

Pression prévue pour samedi matin – on aperçoit notamment la faible dorsale anticyclonique sur la France, suivie par le thalweg qui pourrait amener de la pluie (Modèle NAVGEM 13/02/17 12h)

Là encore, les prévisions de Météo-France ont de quoi surprendre et doivent être prises avec un peu de recul. La pluie prévue pour ce weekend se formerait à cause d’un thalweg formé juste à l’arrière de la dorsale de vendredi. Il s’étirerait depuis l’Irlande jusqu’à l’Espagne pour aller s’isoler ensuite en goutte froide d’altitude plus au sud. Problème : plusieurs modèles aujourd’hui voient ce thalweg rester plus à l’ouest. Ainsi, samedi, les pluies auraient du mal à pénétrer dans les terres. Dimanche, certains modèles envisagent bien des pluies autour des Pyrénées, et GFS prévoit en effet un axe de pluies nord-sud qui balayerait lentement le pays d’ouest en est ; mais d’autres sont beaucoup plus secs, comme GEM où de faibles pluies se limitent seulement au nord de la Seine.

Bref, il est surprenant de voir Météo-France communiquer une prévision aussi franche que « de la pluie partout », alors qu’une incertitude importante persiste sur l’étendue de ces pluies, du thalweg associé, et de la résistance de cette faible dorsale qui le précèdera.

N’annulez pas votre weekend trop tôt donc, les prévisions risquent encore de changer d’ici-là !

Mise à jour [samedi 18 février]

Les prévisions de Météo-France pour ce weekend ont en effet nettement changé au cours de la semaine ! On est passé du « tout-pluie » lundi à une prévisions majoritairement ensoleillée ce vendredi :’).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s