Prévisions météo du 07 au 13 novembre – De l’instabilité et de la fraicheur

Les anticyclones nous abandonneraient-ils ? L’air froid polaire s’engouffre et instabilise le temps. Les températures commencent à nous faire grelotter, la neige revient sur les reliefs et on parle même dans les médias de risque de neige en plaine. Mais est-ce que l’hiver serait en train de s’installer de manière précoce ? Nous allons voir que ce n’est pas encore pour tout de suite.

lundi

Là où il y a quelques jours, Météo France voyait un risque de neige en plaine, ce ne sera finalement que de l’instabilité avec un risque d’averses pour lundi. Ce risque sera associé parfois à un peu de grésil, notamment sur les côtes de la Manche pendant la nuit. On retrouvera des gelées matinales fréquentes et plutôt localisées dans l’intérieur du pays, plus généralisées dans le centre et les reliefs. Les maximales resteront très fraîches entre 5 et 7°C, elles ne dépasseront les 10°C que le long des côtes et les 15°C le long du pourtour méditerranéen.

Mardi sera dans l’ensemble plus calme et sans grand changement côté températures. Les averses de la veille finiront de se décaler vers l’est en fin de nuit, avec parfois de la pluie mêlée à la neige. En revanche, en fin de journée une perturbation arrivera par l’ouest et abordera les côtes bretonnes. Elle traversera une bonne partie du pays dans la nuit, et on la retrouvera à la mi-journée de mercredi dans l’est, où en arrivant sur de l’air froid, de la neige viendra se mêler à la pluie. Ailleurs, les éclaircies reviendront et les températures reprendront quelques degrés à son passage.

Jeudi, un nouveau petit front perturbé apportera à nouveau de l’instabilité, Météo France voit des pluies éparses un peu partout. Celles-ci seront plus ou moins conséquentes selon les endroits. Pour vendredi, on commence à avoir quelques divergences dans les détails, la fiabilité étant de 3. MF voit un maintien des pluies éparses généralisées, plus soutenues sur les côtes atlantiques et de la Manche. GFS voit plutôt cette instabilité dans le nord et l’est du pays.

En revanche, les deux s’accordent pour une généralisation des pluies pour la nuit de vendredi à samedi avec l’approche d’une perturbation. Celle-ci sera décalée vers le sud et l’est du pays à la mi-journée, mais il restera de l’instabilité sur le reste du pays. MF ne voit pas de neige sur les reliefs, alors que GFS le prévoit.

samedi

Pour dimanche, MF maintient un risque d’averses, dans un ciel de traine, sans trop de changement des températures.

dimanche

Une anomalie polaire qui fait dégringoler les températures en Europe

Alors qu’une anomalie de température sévit sur la région polaire depuis plusieurs semaines, le flux qui était anticyclonique se dégrade cette semaine. Les anticyclones ont en effet été épargnés par cette douceur polaire, qui a en quelque sorte déplacé la circulation d’ouest à nos latitudes. La situation est en train de changer, car l’air froid reprend ses droits avec un regain de cyclonisme sur l’atlantique nord, encadré par des hautes pressions résiduelles notamment dans la région polaire.

gfs-025deg_nh-sat1_t2_anom

Températures anormalement chaudes sur le pôle nord

gfs_prmsl_hgt500_114

L’anticyclone atlantique et l’anticyclone de la mer de Barents bloquent de l’air froid dépressionnaire sur l’Europe

Concrètement, l’air froid polaire se met à descendre sur l’Europe. Ceci entretient sur la France un flux de nord-ouest instable grâce à deux éléments. D’un côté l’anticyclone atlantique qui persiste, et de l’autre un engouffrement d’air froid polaire sur l’Europe, qui se retrouvera relégué et bloqué jeudi en mer baltique par une dorsale s’étendant de la Russie à la Finlande.

Le jet essaie de se frayer un chemin parmi tout cela. En début de semaine il contourne l’anticyclone atlantique, revient tourner autour de l’air polaire qui descend, et remonte vers l’Europe de l’Est et la Russie. Il instabilise l’air froid, d’où les averses prévues par MF, qui donnent de la neige sur les reliefs.

gfs_jet_stream_48

Le jet serpente autour des anticyclones et des dépressions

Puis l’anticyclone atlantique s’affaisse entre mardi et mercredi, ce qui permet au jet de reprendre une composante ouest, aidé par un creusement dépressionnaire rapide en mer à l’est du Groenland (formation d’une tempête). Un front très marqué se créé alors, cela coupe le jet en deux entités distinctes : une boucle anticyclonique en mer de Barents et un resserrement avec la branche nord-sud au large de la Bretagne. Ce resserrement sera en phase avec la progression du front d’ouest en est. Il se produira un chaos de divergences d’altitude avec pour conséquence le creusement d’un thalweg.

Le front va progresser d’ouest en est avec de la pluie mercredi. Des pluies qui pourront localement devenir neige en arrivant vers l’est, avec resserrement sur l’air froid associé à un ISO 0°C bas. MF voit bien de la neige dans l’est mercredi dans la nuit  – GFS a peut-être un peu de retard mais de quelques heures.

gfs_iso0_102

Carte d’altitude 0°C, représentant la masse d’air froid plus à l’est qui atteint le sol.

Le jet sera plus continu jeudi au-dessus du pays, associé à un ciel de traine dirigé par l’air froid scandinave. D’où les pictos « rares averses » un peu partout chez MF.

Vendredi il poussera de l’air plus chaud provenant du coeur de l’anticyclone, mais il n’en finira pas de diverger et se casser dans tous les sens à cause de la cyclogénèse chaotique qu’engendre son interaction avec l’air froid scandinave. Ce mouvement complexe sera associé à une perturbation pluvieuse de type front chaud entre vendredi et samedi vraisemblablement. Pas très en phase avec MF qui la voit plus sur les côtes, alors qu’elle concernerait l’ensemble du pays. Mais les modèles ne sont déjà plus très bien calés à cette échéance.

Poursuite de l’instabilité la semaine suivante

gemnh-0-204

GEM voit l’air froid dépressionnaire sur la France et l’Allemagne

Bien malin celui qui pourra prédire l’issue au-delà de dimanche. Les modèles voient une résistance de la dorsale atlantique, mais divergent dans les détails sur sa façade est. Ils voient globalement un maintien d’un flux de nord sur la France, dont l’issue est assez variée mais généralement assez instable ou perturbée. Chez GFS, le flux de nord est plus marqué et laisse passer des perturbations de nord en début de semaine. Chez CEP, on est plutôt dans l’enfermement d’une goutte froide sur la péninsule ibérique. Chez GEM, le scénario est un intermédiaire entre les deux. On comprend dès lors pourquoi chez Météo France on met des averses partout lundi et mardi.

Au-delà de ces échéances, on retrouverait un cycle d’ouest atténué par les hautes pressions atlantiques, MF met donc un temps plus ensoleillé à base de nuages et d’éclaircies, mais on est en désaccord avec GFS qui voit un temps bien plus perturbé…

Novembre, un accident de parcours ?

Sur le plan saisonnier, ce qui se passe en ce moment est assez cohérent avec les prévisions saisonnières faites précédemment avec le modèle CFS. On voyait en effet un maintient d’une certaine anomalie anticyclonique sur l’atlantique pouvant engendrer un flux de nord plus fréquent. On est en plein dedans. Toutefois, ce décrochage d’air polaire semble être un accident, puisque CFS voit revenir progressivement une anomalie anticyclonique centrée sur notre pays pour le mois de décembre, qui s’accentuerait sur janvier. Ces mois seraient donc légèrement plus doux que la normale d’en moyenne 1°C. On aurait une nette inégalité entre le nord et le sud avec un déficit assez important dans le sud, tandis que le nord serait dans les normes.

Publicités

2 réflexions sur “Prévisions météo du 07 au 13 novembre – De l’instabilité et de la fraicheur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s