Prévisions météo du 17 au 23 octobre : entre douceur humide et fraîcheur automnale

La douceur de ce week-end va-t-elle durer plus longtemps ?  Pas si sûr ! Bien que les anticyclones fassent de la résistance, des assauts d’air froid perturbé arriveront à passer entre les mailles. Météo France nous promet en effet quelques passages humides.

lundiCe lundi, une perturbation traversera le pays d’ouest en est en matinée avant de laisser place à une traine claire mais avec un risque d’averses. Les températures seront douces, jusqu’à 17°C dans la moitié nord et 21°C dans la moitié sud.

Une nouvelle perturbation de faible ampleur apportera encore quelques pluies mardi matin dans la moitié nord du pays, à la faveur d’un flux de nord, avant de se décaler progressivement vers le centre et l’est du pays. Partout ailleurs, le ciel restera dans l’ensemble assez clair. On perdra quelques degrés dans la moitié nord.

De mercredi à vendredi, le flux de nord se maintient, avec de l’instabilité qui persiste et produit des averses dans le nord est. Partout ailleurs, le temps restera globalement très clair. Les températures descendront progressivement de quelques degrés au fil des jours.

mercredi

Prévisions de Météo-France au 16 octobre

Pour la fin de semaine, on devrait retrouver un flux de sud qui radoucira de nouveau les températures à partir de samedi. Le temps du week-end qui se profile sera très agréable, mais l’incertitude demeure sur la façade ouest du pays qui pourrait avoir de la pluie dimanche.

Tout ça c’est encore la faute des anticyclones

Les dépressions sont de nouveau peu mobiles cette semaine, à cause de hautes pressions persistantes à l’est. Une dépression atlantique se frayera difficilement un chemin vers l’est à partir de lundi. Le temps sera maussade au passage du front froid associé. Mardi,  le dégradé de température nord-sud s’activera à son tour en front à mesure que le flux tournera au nord.

C’est l’affaiblissement des hautes pressions à l’est qui lui permettra finalement à la dépression de se décaler lentement, mais pour finir enfermée en goutte froide sur le nord-est de l’Europe. En effet, côté atlantique, une dorsale va se renforcer. La goutte froide se trouvera bloquée ainsi pendant plusieurs jours, apportant un flux de nord quasi-généralisé, et de l’instabilité dans le nord et l’est du pays. On peut voir cette évolution dans les illustrations ci-dessous.

En fin de semaine, c’est l’affaissement de la dorsale atlantique qui autorisera les dépressions atlantiques à se rapprocher du pays. Un flux de sud se mettra alors en place, apportant une hausse des températures sur le pays. Mais en même temps, une perturbation se formera sur l’atlantique. Celle-ci s’approchera progressivement, elle devrait toucher les pointes bretonnes dimanche matin et atteindre progressivement toute la façade ouest du pays en cours de journée.

L’incertitude reste de mise, car cette perturbation peut rester bloquée sur l’atlantique, auquel cas le temps restera beau, ou pénétrer plus avant dans les terres et concerner l’ensemble du pays. Aux vues des simulations de l’ensembliste GEFS, le scénario pessimiste est assez minoritaire, mais ECMWF irait également dans ce sens. Cette incertitude est liée à la présence de hautes pressions résiduelles encore une fois, dont on ne sait trop comment elles vont finalement évoluer.

 

On a oublié quelque-chose, ou vous n’êtes pas d’accord ? N’hésitez pas à rajouter vos commentaires et prévisions !

Bonne semaine à vous  :).

Cet article est co-rédigé avec Infos Météo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s