Orages localement violents de l’Aquitaine à l’Ile-de-France – Suivi du 4 mai 2015

prevision-orages-synthese-2015-150504-minipng-02Le flux a tourné rapidement au secteur sud aujourd’hui, apportant subitement un air très chaud et humide. Un thalweg s’étire de l’Irlande au Portugal et remonte cet après-midi vers la Bretagne. Cet air instable se conjugue à une dynamique très marquée par un début de cyclogenèse. Le courant jet qui va se mettre en place de l’Aquitaine à la Belgique est très rapide et turbulent, avec une brisure à son passage sur l’ouest de la France, créant une forte diffluence. L’instabilité sera très marquée de l’Aquitaine au Centre, mais diminuera plus au nord. L’hélicité atteindra des valeurs élevées et, avec des cisaillements importants, les orages pourront rapidement s’organiser, possiblement en supercellules. La probabilité de tornades est aussi marquée. De fortes chutes de grêle et de violentes rafales de vent sont aussi envisagées en soirée et début de nuit. Pour plus de détails, consultez la prévision des orages du 4 mai 2015.

*** Début de suivi : 17h ***

*** Fin du suivi : 23h ***

  • 23h :

point-meteo-2015-150504-2300-01

Les nombreuses averses au nord de la Seine restent très actives avec parfois une activité orageuse. Dans le Nord, un orage avec d’intenses précipitations s’est formé et risque de produire des cumuls importants sur une courte période.
En Charente-Maritime, les quelques cellules qui viennent de Gironde se maintiennent mais gardent une structure standard. De fortes rafales sont possibles sous ces orages. Ils vont remonter vers le nord-est dans l’heure qui suit.

  • 22h :

point-meteo-2015-150504-2200-01

En Normandie, Picardie et Champagne-Ardenne, de nombreuses averses produisent parfois des pluies très fortes, tournant localement à l’orage. L’orage qui a traversé l’Eure-et-Loir et les Yvelines se dirige vers l’Oise en gardant d’intenses précipitations et provoquant d’importants cumuls, bien qu’il se soit légèrement atténué.
Sur les côtes de Gironde et de Charente-Maritime, de nouvelles cellules arrivent par l’océan. Elles présentent de fortes réflectivités radar et des chutes de grêle sont probables. Elles peuvent être accompagnées de fortes rafales.

  • 21h :

point-meteo-2015-150504-2100-01

L’activité orageuse a augmenté dans la dernière heure. Les orages qui se sont formés sur les Pays-de-la-Loire se sont multipliés, et un nouvel orage s’en est isolé entre l’Eure-et-Loir et les Yvelines. Cet orage risque de produire des chutes de grêle et de fortes rafales. Il est bien structuré et est à suivre de près.
De nouveaux orages éclatent sur les côtes de Gironde.

  • 20h :

point-meteo-2015-150504-2000-01

Les pluies modérées atteignent le nord de la France. À l’arrière immédiat, quelques cellules se sont renforcées. Dans l’Aisne, un orage s’est formé et de petites chutes de grêle y sont reportées.
Sur les Pays-de-la-Loire, les cellules sont toujours nombreuses mais ont du mal à se structurer.  Localement, de petites chutes de grêle sont possibles. Les cellules vont probablement se multiplier en arrivant sur la région Centre : le comportement de l’ensemble de ces orages est à surveiller. Ils pourraient s’intensifier s’ils parviennent à s’organiser.

  • 19h :

point-meteo-2015-150504-1900-01

Les pluies modérées s’étirent désormais des côtes nord de la Bretagne à la Champagne-Ardenne. À l’arrière, de nombreuses averses se déclenchent mais ne parviennent pas jusqu’à l’orage.
Les cellules qui se sont formées en Vendée se sont multipliées et provoquent des orages classiques, avec quelques chutes de petite grêle possibles par endroits.
Les conditions semblent moins favorables que prévu au développement des orages, le forçage du courant jet étant plus au nord-ouest que sa position attendue. À l’arrière du front pluvieux, la multiplication des pluies risque de limiter davantage l’énergie potentielle nécessaire aux développements orageux. La situation reste tout de même à surveiller, notamment en attendant l’arrivée tardive des forçages d’altitude.

  • 18h :

point-meteo-2015-150504-1800-01

Les pluies modérées associées au front chaud continuent leur déplacement vers le nord sans orages. À l’arrière, des averses continuent à se déclencher localement.
En Vendée, 3 cellules ont évolué jusqu’à l’orage, pour l’instant sans intensité particulière. Elles peinent à se structurer.

  • 17h :

point-meteo-2015-150504-1700-01

Des pluies modérées s’étirent de la pointe Bretonne à l’Ile-de-France, plus actives notamment sur la partie sud du front, mais sans orages. À l’arrière, les températures remontent rapidement et dépassent les 20°C au sud de la Loire, où des averses se déclenchent par endroits.
En Vendée, deux cellules sont en train de se renforcer et vont probablement évoluer en orage dans l’heure.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s