[Prévisions] Orages localement forts des Pyrénées à l’Auvergne et de la Normandie au Limousin

Aujourd’hui sonne la fin de notre avant-goût d’été où on flirtait avec les 30°C dans le nord hier sous un ciel dégagé. Une dégradation orageuse étendue est prévue aujourd’hui, marquant la fin de l’air estival sur la France.

Dès le début d’après-midi, les orages devraient se multiplier entre les Pyrénées et l’Auvergne, gagnant progressivement en intensité au cours de la journée. Ils resteront quasi-immobiles, et cet axe orageux ne se décalera lentement vers l’Est qu’en soirée. Dans le nord-ouest, des orages devraient éclater un peu plus tard, en fin d’après-midi, entre le Limousin et la Normandie. Eux aussi très peu mobiles, ils pourront persister pendant la nuit en perdant en intensité. Enfin, de la Normandie à la Champagne-Ardenne, quelques orages pourront aussi éclater en fin d’après-midi, les déclenchements orageux progressant lentement vers l’Est en cours de nuit.

Pendant l’après-midi et la soirée, les orages pourront être localement forts des Pyrénées à l’Auvergne à cause d’une dynamique atmosphérique plus marquée qui permettra une meilleure organisation des orages. Des pluies intenses sont possibles ainsi que des chutes de grêle parfois abondantes, avec de fortes rafales de vent, proches de 70km/h d’après Keraunos. Estofex place le sud Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon en niveau 1 principalement pour un risque de grosse grêle. Météo-France a placé le sud de l’Aquitaine, le sud du Languedoc-Roussillon, les Midi-Pyrénées et le Limousin en vigilance jaune en raison de ces orages.

De l’Est de la Bretagne au Sud du Centre et à la Basse-Normandie, des orages isolés devraient éclater de façon chaotique. Ils seront peu organisés, mais pourront devenir parfois forts avec des chutes de grêle et des pluies intenses. Comme ces orages seront quasi-statiques, des cumuls de pluie importants pourront être très localement observés.

Ailleurs, des orages pourront aussi éclater, mais resteront plus faibles. En cours de nuit, les orages vont se décaler sur les Cévennes, la vallée du Rhône et la Champagne-Ardennes avec de fortes pluies.

La dépression espagnole qui nous alimentait en air chaud depuis l’Afrique du nord remonte vers la France tout en se comblant. Sa partie nord-est va arriver sur le sud de la France dans l’après-midi avec une forte divergence d’altitude associée à un faible courant jet en train de se dissiper. C’est ce forçage dynamique qui provoquera les orages du sud. Au nord-ouest, la dynamique est moins marquée mais l’instabilité sera plus grande, d’où des déclenchements orageux désorganisés. Un pseudo-front froid arrive lentement par le nord, à l’avant d’un air polaire qui avance lentement et ne devrait concerner le nord du pays que vendredi soir.

En somme, on attend des orages ponctuellement forts, surtout à cause d’un risque de fortes chutes de grêle ou bien de cumuls de pluie importants dus à leur quasi-immobilité. L’organisation reste assez anarchique, d’où une chronologie assez complexe.

prevision-orages-comparaison-2015-0416-0600-01Pour des prévisions plus détaillées, consultez les bulletins de Keraunos et Estofex.

Consultez le suivi en direct des orages du 16 avril 2015.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s