Orages localement forts des Pyrénées à l’Auvergne et de la Normandie au Limousin – suivi du 16 avril 2015

Prévisions 16/04/15

Prévisions 16/04/15

Suite à la vague d’air chaud qui a concerné la France pendant plusieurs jours avec des températures proches de 30°C dans la moitié nord, une dégradation orageuse est prévue aujourd’hui. Ces orages qui vont se déclencher dans l’après-midi seront très peu mobiles et pourront produire parfois de fortes chutes de grêle et des pluies intenses, et par conséquent le risque de cumuls de précipitations localement élevés est important. Ces risques concernent principalement un axe Pyrénées – Auvergne et Normandie – Pays-de-la-Loire – sud Centre. Pour plus de détails, consultez les prévisions complètes de la journée sur cet article !

*** début du suivi à 14h / fin du suivi à 20h ***

  • 20h :

point-meteo-2015-0416-2000-01

L’axe orageux s’est affaibli et seules certains points sont encore concernés par une activité électrique. Sinon, des pluies modérées, parfois fortes persistent. Le décalage vers l’Est de ces pluies reste lent, ce pourquoi un risque faible à modéré d’inondations est maintenu. Un orage a persisté en Pyrénées-Orientales en s’approchant de Perpignan en produisant probablement quelques grêlons, mais il s’affaiblit à présent. Quelques averses orageuses s’atténuent dans les Pyrénées.

  • 19h :

point-meteo-2015-0416-1900-01

L’activité orageuse est devenue nettement moins intense depuis la dernière heure, et le risque de grêle est devenu marginal. L’activité électrique diminue progressivement. L’axe orageux commence à se décaler vers l’Est, notamment sa partie sud. En revanche, le Tarn, le Lot, l’Aveyron et la Corrèze sont toujours sous des pluies parfois fortes, et le risque d’inondations locales est toujours présent.
Des orages isolés continuent à se propager lentement vers le nord-est, à travers l’Auvergne jusqu’à la Bourgogne, sans intensité remarquable. Quelques orages sont encore actifs dans les Pyrénées mais tendent à s’atténuer.
Dans les prochaines heures, les pluies devraient enfin quitter leur axe vers l’Est tout en s’atténuant.
Finalement, aucune activité orageuse n’a réussi à se déclencher dans le nord-ouest, probablement à cause de la couverture nuageuse d’altitude et une dynamique un peu trop éloignée.

  • 18h :

point-meteo-2015-0416-1800-01

L’axe principal d’orages n’a pas bougé et s’étire toujours du Tarn à la Corrèze. Il s’est progressivement étendu vers le sud, mais ces cellules restent un peu plus autonomes. Globalement, l’intensité des précipitations décroit, mais des chutes de grêle ont encore régulièrement lieu au sein de ces orages.
D’autres orages apparaissent toujours en Auvergne, s’étendant lentement vers le nord-est. Plusieurs orages se sont aussi déclenchés le long des Pyrénées, d’intensité classique.
Il pleut localement sur les mêmes zones depuis 2h maintenant. Des inondations locales et crues-éclaires sont très probables entre le Tarn et la Corrèze, en passant par le Lot.

  • 17h :

point-meteo-2015-0416-1700-01

L’axe d’orages qui s’étire entre le Tarn et la Corrèze reste statique, mais produit toujours des précipitations intenses avec de fréquentes chutes de grêle. Les cumuls deviennent élevés et quelques inondations locales et crues-éclaires sont possibles.
Les orages se multiplient plus au sud, avec notamment des intensifications vers Toulouse où des chutes de grêle ont aussi été reportées. Il est probable que l’axe au nord de la région Midi-Pyrénées se prolonge progressivement vers le sud-ouest de cette façon.
En Auvergne, quelques averses sont parfois orageuses, sans intensité particulière.

  • 16h :

point-meteo-2015-0416-1600-01

Depuis 15h, de nombreuses cellules orageuses se sont formées entre l’Ariège et la Corrèze. L’ensemble de ces orages tendent à se réunir en une ligne qui traverse la région Midi-Pyrénées. En Auvergne, quelques orages isolés ont éclaté, mais ont maintenant perdu en intensité. Le long des Pyrénées, de nombreux petits orages se développent.
Entre la Corrèze et l’Ariège, les orages produisent fréquemment de la grêle.
Dans le Tarn, vers Albi, une cellule se montre particulièrement active depuis 30minutes, et conserve encore son intensité. Le risque de fortes chutes de grêle devient important sous cet orage, un passage au niveau supérieur (modéré à fort) est probable.

  • 14h :

point-meteo-2015-0416-01

Les températures de ce début d’après-midi avoisinent les 23°C en Midi-Pyrénées et 24°C de la Normandie à l’Ile-de-France, bien que les nuages d’altitude soient nombreux sur la moitié nord. Plusieurs averses circulent dans un flux de sud, sur l’ouest et dans les Alpes, pour l’instant sans activité orageuse. Au sud des Pyrénées, en Espagne, de nombreux orages se sont formés sur la côte méditerranéenne et à proximité des montagnes. Cette activité devrait s’étendre très prochainement vers le nord au-delà des massifs montagneux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s