Infos Météo est Charlie Hebdo

En quoi ça concerne la météo ? Un blog météo qui rend hommage aux victimes de l’attentat de Charlie Hebdo hier, ça peut surprendre, et je me suis moi-même demandé si j’étais vraiment à ma place en faisant ça, si ce n’était pas un peu trop gros, un peu trop ridicule.

Car après tout, est-ce que la météo est véritablement du journalisme ? Annoncer des prévisions météo, on est à mille lieu de prendre des positions politiques cinglantes ; a priori seuls quelques inconditionnels de la météo pourraient tout au plus s’insurger qu’un orage soit considéré comme supercellulaire au lieu de multicellulaire, un drame météorologiquement scandaleux mais dont l’impact social reste relativement limité. Les médias météo sont touchés directement par un formalisme extrême et des conventions quasi immuables, ce qui, d’ailleurs, ne manque pas de les transformer en présentations austères. Le discours des médias météo est codé sur un modèle qui se veut scientifique, tout du moins en apparence, et semble au final bien épargné par l’acte journalistique, par un traitement de l’information, par une position critique : ce sont les faits météorologiques qui parlent, et non les hommes.

C’est sûrement cette vision de la communication de la météo qui m’a poussé à créer Infos Météo. Je ne pense pas que les données et les faits parlent d’eux-même, et tous les codes mis en place qui le font croire sont dangereux. À tous les niveaux de la météorologie, les hommes interviennent pour recueillir des données, pour les transformer en observations, pour les mettre en paramètres de modèles numériques, pour interpréter les algorithmes. Et la météorologie n’a rien de neutre : elle est particulièrement consciente des enjeux de société qu’elle représente. Au-delà d’une simple étude du temps, la météo est devenue une activité clé pour les décisions civiles et en a la responsabilité. Enfin, outre sa responsabilité, la météo n’est pas qu’une science, c’est aussi une culture, un objet de partage constant entre les hommes et les femmes.

Infos Météo existe parce que je crois qu’une autre lecture de la météo est possible, et surtout nécessaire pour que les médias météo puissent évoluer en dépassant leurs conventions, avec plus de libertés. En ce sens, la météo est bel et bien une forme de journalisme, et la météo qu’on a l’habitude de voir, d’entendre est déjà une position orientée. Voilà pourquoi l’attentat contre Charlie Hebdo, un journal qui fait de l’esprit critique et de la liberté de l’afficher, de l’écrire et de le crier sa raison d’exister, touche profondément Infos Météo. Abattre le rire, c’est étouffer une des plus belles armes de l’esprit critique, une arme qui me tient particulièrement à cœur. Je suis soulagé de voir que d’autres institutions scientifiques ont aussi exprimé leur soutien à Charlie Hebdo, car les sciences ne sauraient exister sans être libres de se critiquer, ou d’êtres critiquées par d’autres disciplines.

Comme toute autre activité, une météo qui ne pourrait plus oser d’annoncer les connaissances et les réflexions qu’elle produit, une météo privée de toute critique et de tout discours alternatif, une météo muselée par la force serait une météo réduite aux faits, une météo sans âme, une météo inhumaine.

Pour dénoncer ces attentats qui menacent nos valeurs, et pour défendre avec force la liberté de l’esprit critique, je suis Charlie.

point-meteo-jesuischarlie-01

En soutien à Charlie Hebdo, pour défendre la liberté de l’esprit critique ; un hommage à la façon d’Infos Météo.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s