[Prévisions] Orages violents de l’Aquitaine à la Normandie – 18 juillet 2014

Alors que des températures extrêmement élevées ont envahi la France depuis deux jours, une dégradation orageuse se prépare en arrivant par l’ouest du pays. Avec une atmosphère très instable en conséquence de ces températures remarquables, et une atmosphère qui va devenir très animée en fin d’après-midi, ces orages pourront devenir violents.

L’ensemble de la journée restera sensiblement très chaud et ensoleillé, mais aussi très lourd sur les côtes Atlantiques. Ce n’est qu’en fin de journée que le développement des orages sera possible. Mais dès que ce blocage de la convection sera brisé, les orages pourront se former très rapidement grâce à une énergie potentielle remarquablement élevée fournie par cet air tropical (3000 à 5000 J/kg). À ce moment, une dépression de surface va se former, et produire alors une convergence des vents bien marquée, aux alentours d’une ligne La Rochelle – Le Havre. En altitude, un courant jet rapide va se briser au-dessus des régions visées, provoquant une forte dispersion des vents (une diffluence). Cette dynamique atmosphérique va booster la formation des orages, qui pourront s’organiser sans problème.

Le risque le plus élevé semble être celui de violentes rafales, dépassant parfois les 120 km/h. Keraunos et Estofex soulignent eux deux la forte probabilité de formation d’un orage en écho en arc (bow echo), qui s’il parvient à se constituer pourra produire des rafales extrêmes. Avant la constitution de ce bow echo, les premiers orages isolés qui se formeront sur les côtes Atlantiques pourront s’organiser en supercellules. Dès lors, un risque de fortes chutes de grêle (> 5 cm d’après Estofex) est jugé élevé, ainsi que de violentes rafales. En outre, l’ensemble de ces orages pourront produire des pluies d’une rare intensité, potentiellement « torrentielles » d’après Keraunos, avec des lames d’eau de plus de 40mm en peu de temps possibles.

En soirée et dans la nuit, les orages vont se réunir et s’organiser sous la forme d’un vaste système convectif de méso-échelle, un MCS. Ce système s’annonce particulièrement actif, et des phénomènes violents seront toujours à craindre sur son bord d’attaque.

Pour ces raisons, Keraunos émet un risque maximal de niveau 3/4 de l’Aquitaine à la Basse-Normandie, et Estofex émet un risque maximal de niveau 2/3 plus large, englobant aussi toutes les côtes de la Manche. Estofex ajoute dans son bulletin un commentaire sur les incertitudes qui existent encore dans la prévision de cette situation. Un doute subsiste quant au nombre d’orages qui seront capables de se former et à l’origine de leur organisation. Si ces orages se structurent nettement en surface, ils présenteront des bases nuageuses abaissées et le risque de phénomènes violents deviendra plus important. À l’inverse, si leurs bases nuageuses restent plus en altitude, le risque d’orages violents sera amoindri.
Toutefois, notons qu’en raison de cette incertitude, Estofex n’a pas émis de niveau 3/3 pour l’heure. Une possible mise à jour est à surveiller en cours de journée.

Météo-France prévoit un scénario très similaire et insiste sur le fait que « ces orages pourraient s’accompagner de phénomènes particulièrement violents : rafales localement supérieures à 100 km/h, fort risque de grêle, précipitations intenses ».

*** Mise à jour à 16h ***

11 départements ont été placés ce matin en vigilance orange orages, étendue cet après-midi à 5 autres départements. 16 département sont donc concernés :

  • Landes
  • Gironde
  • région Poitou-Charentes
  • région Pays-de-la-Loire
  • Ille-et-Vilaine
  • Indre-et-Loire
  • région Basse Normandie

Le résumé de l’ensemble des prévisions de zones à risque :

prevision-comparaison-2014-18-07-16h-01

Pour plus de détails :

– Consultez le bulletin complet de Keraunos

– Consultez le bulletin complet d’Estofex (en anglais)

– Consultez la carte de vigilance de Météo-France

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s