Orages forts – suivi du 4 juillet 2014

Une vaste dégradation orageuse est prévue aujourd’hui sur la France, divisée en deux parties. Après s’être activée dans le sud dès la matinée, la convection va se propager rapidement vers le nord : un premier axe d’orages devrait se constituer de l’Aquitaine à la Normandie. Dans le même temps, des orages vont aussi se développer sur le Sud-Est, dans la vallée du Rhône, en remontant vers le Nord-Est en cours d’après-midi. Le premier axe orageux va quant à lui se décaler vers l’Est, devenant plus actif sur la moitié nord du pays. Les orages pourront devenir violent sur la partie la plus à l’Est du pays, avec un risque élevé de fortes chutes de grêle et de violentes rafales de vent. Des structures supercellulaires seront possibles sur cette région. Sous les orages plus au nord, on attend aussi des chutes de grêle, des pluies intenses et de possibles fortes rafales. Pour plus de précisions, consultez la synthèse des prévisions du risque orageux sur l’article : [Prévisions] Orages forts sur la France, localement violents à l’Est – 4 juillet 2014.

*** Début du suivi à 12h / Terminé à 19h ***

Situation à 19h :

point-meteo-2014-04-07-19h-01

L’activité principale est désormais sur l’Est de la région Rhône-Alpes, la Franche-Comté et la PACA. Le système linéaire est resté bien actif et commence tout juste à perdre en intensité. Une ligne d’orages désorganisée s’est formée sur le Jura et remonte vers le Nord-Est. Les orages qui s’étaient formés en Normandie et Pays-de-la-Loire perdent en intensité, mais une faible activité électrique persiste.
L’activité électrique est soutenue sous les orages du Jura et en PACA. Ils produisent de fortes précipitations, susceptibles de générer des inondations locales.Des chutes de grêle restent possibles, mais le risque semble diminuer pour l’instant.

Situation à 17h :

point-meteo-2014-04-07-17h-01

Un système orageux linéaire s’est organisé entre PACA et Rhône-Alpes. Peu mobile, il maintient une activité soutenue. En Bourgogne, plusieurs cellules se sont développées, dont l’une en Saône-et-Loire s’est montrée particulièrement intense. Les orages de Normandie se décalent vers le Nord, tandis que ceux de Pays-de-la-Loire arrivent sur le Centre.
Les cumuls de pluie peuvent être importants sous ces orages peu mobiles et produire des inondations locales.
L’orage en Saône-et-Loire est une probable supercellule. De fortes chutes de grêle ont été observées et sont encore possibles. L’activité électrique est soutenue dans le système orageux du Sud-Est.

Situation à 15h :

point-meteo-2014-04-07-15h-01

Un système orageux s’est rapidement développé entre l’Hérault et l’Allier. Il montre de fortes intensités sur sa zone d’alimentation, au sud. Plus à l’Est, les averses orageuses se multiplient. Sur les Pays-de-la-Loire et la Normandie, des orages se multiplient et produisent localement des chutes de grêle. L’ensemble se décale lentement vers le Nord-Est.
Les très fortes précipitations sur le Languedoc-Roussillon sont peu mobiles, et des inondations locales peuvent rapidement se former. L’activité électrique est soutenue sous ces orages, ainsi que sur l’Auvergne dans une moindre mesure. Le risque de grêle croît rapidement avec la hausse des températures de l’après-midi.

Situation à 14h :

point-meteo-2014-04-07-14h-01

Les averses du Limousin à la Lorraine se dissipent progressivement. Les orages du Cantal se sont développés vers le sud, où ils montrent de fortes intensités. De nombreuses cellules se développent juste à l’Est de cet axe. Des orages isolés mais actifs se sont formés sur les Pyrénées Orientales. Des orages s’évacuent vers la Côte d’Azur. Plusieurs cellules naissent sur les Pays-de-la-Loire et la Basse-Normandie. Une activité électrique désorganisée se manifeste sur la Franche-Comté.
L’orage entre l’Hérault et l’Aveyron peut produire des cumuls de pluie importants et provoquer des inondations locales. Des chutes de grêle sont reportées et ce risque va rapidement augmenter en cours d’après-midi. L’activité électrique semble soutenue sous ces orages.
L’ensemble de la dégradation est en train de se mettre en place. Une rapide intensification est possible.

Situation à 12h :

point-meteo-2014-04-07-12h-01

De nombreuses averses s’étendent de Midi-Pyrénées jusqu’au Luxembourg et prennent parfois un caractère orageux, sans intensité particulière. Depuis plusieurs heures, un orage fort stationne au sud-ouest du Cantal. D’autres averses se développent sur l’Aquitaine, et elles bourgeonnent en direction de la Normandie. D’autres averses plus fortes se manifestent en Languedoc-Roussillon, ainsi que sur les côtes de PACA.
L’orage stationnaire au sud d’Aurillac produit de fortes pluies sur la même région depuis plusieurs heures. Des cumuls importants risquent de former des inondations locales.
L’activité électrique apparait soutenue sous cet orage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s