Suivi des orages du 7 au 8 juin 2014

La chaleur a envahit l’ensemble du pays et l’instabilité atteint des valeurs très élevées. Tout ce weekend et lundi, des orages forts sont prévus de l’Aquitaine à la Champagne-Ardennes. En fin d’après-midi, un orage isolée a circulé sur le nord de la France. Il a adopté une structure supercellulaire en arrivant sur la Belgique avec des grêlons de 4cm de diamètre. Ce soir, après une journée très chaude, les premiers orages éclatent en Aquitaine. Ils devraient remonter en cours de nuit vers le Centre, l’Ile-de-France et la Champagne-Ardennes.

*** Suivi commencé à 22h – terminé à 02h30 ***

02h

point-meteo-08-06-14-02h-01Un axe orageux actif s’étire sur la région Centre. Dans la continuité, des petites cellules anarchiques se prolongent jusqu’en Belgique. À l’arrière, des averses se déclenchent et tournent parfois à l’orage.

Les orages vont continuer à lentement se décaler vers le Nord-Est en conservant une intensité modérée. Les averses, elles aussi, vont atteindre l’Ile-de-France et la Picardie. Elles ne devraient pas, a priori, à atteindre une activité orageuse.

01h

point-meteo-08-06-14-01h-01-01Un orage multicellulaire s’est développé à partir de la supercellule en Haute-Vienne. Du coup, celle-ci tend à se dissiper, mais la partie sud de cette ligne orageuse reste susceptible de produire des phénomènes violents, d’où le maintien d’un niveau de risque élevé. L’ensemble de l’orage multicellulaire qui s’apprête à entrer en Indre peut générer de très fortes rafales, des chutes de grêle et produit une activité électrique marquée. À l’arrière, la cellule qui arrive en Charente produit probablement, encore, des chutes de grêle étant donné ses échos radars. Une ligne orageuse s’est déclarée entre la Seine-et-Marne et l’Aisne, sans intensité particulière pour l’instant. À l’arrière, plusieurs averses continuent de se développer et se propagent vers le nord-est.

08/06/14 – 00h

point-meteo-08-06-14-00h-01La supercellule formée il y a plus de deux heures en Gironde continue sa course en entrant en Haute-Vienne et reste très active. À l’arrière, une cellule sur le bassin d’Arcachon réussit à se renforcer et risque de produire quelques chutes de grêle.

23h

point-meteo-07-06-14-23h-01La supercellule se maintient et est désormais en Charente. Cet orage est tout particulièrement à surveiller dans la mesure où il peut rapidement générer des phénomènes violents. À l’arrière, d’autres orages se sont montrés parfois forts, mais tendent pour l’instant à s’atténuer. Des averses apparaissent sur la côte Atlantique.

22h

point-meteo-07-06-14-01Les premiers orages éclatent en Gironde. Plusieurs observations font part d’une nette rotation du premier orage qui est passé sur Bordeaux et est probablement une supercellule : cet orage est à surveiller de près. À l’arrière, un autre orage s’est formé sur le bassin d’Arcachon et se dirige vers Bordeaux. De manière générale, le risque de fortes chutes de grêle est très présent en raison d’une instabilité très élevée, bien que ce risque décline en théorie à la tombée de la nuit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s