Violentes rafales et très gros grêlons prévus sous les orages : 21 départements en vigilance orange

Ce mardi 6 août, un thalweg aborde le pays par l’ouest, avec une forte dynamique au-dessus des terres : la masse d’air tropicale très instable est soulevée par un front ondulant en surface alors qu’un courant jet rapide ondule en altitude. Une vague orageuse de grande ampleur est attendue aujourd’hui.

A vrai dire, cette dégradation orageuse a même déjà commencé hier sur le Massif Central, où quelques orages isolés se sont révélés violents, avec des rafales supérieures à 130 km/h et des grêlons de 7cm de diamètre. Ce matin, des orages déjà très forts se sont déclenchés sur ces régions après une brève accalmie durant la nuit. Le potentiel de phénomènes violents augmentera au cours de la journée. En fin d’après-midi, de nouveaux orages devraient éclater dans le sud-ouest et pourront eux aussi devenir violents, avant de se décaler – encore – sur les régions centrales.

previsions-comparaison-06-08-13-10h

Keraunos place une zone de Midi-Pyrénées à l’Auvergne en passant par le sud Limousin et l’ouest Languedoc-Roussillon ainsi que le massif du Jura en niveau 3/4 en raison d’un risque de très gros grêlons > 5cm de diamètre, combiné à de violentes rafales parfois supérieures à 100 km/h. Les cumuls de pluie pourront aussi être très importants sous ces orages. Pendant la nuit, un système convectif devrait s’organiser : le risque de très grosse grêle diminuera alors, mais des rafales supérieures à 120 km/h seront possibles, avec des pluies très abondantes.

Estofex place les deux tiers sud-est de la France en niveau 2/3 : un risque étendu de très grosse grêle > 5cm existe aussi clairement sur ces régions, mais aussi de violentes rafales de vent, potentiellement destructrices. L’organisme précise que les premiers orages qui se développeront auront la capacité de s’organiser en puissantes supercellules matures et bien organisées, à l’origine de ce risque de phénomènes violents. Concernant leur évolution en un système convectif en cours de journée, une incertitude persiste sur la forme du système : soit il suivra le front ondulant présent sur la France et pourra prendre une structure en ligne produisant de violentes rafales, soit il se développera plus en avant au sein de la masse d’air chaude et instable, supportant alors des structures supercellulaires en périphérie. Dans tous les cas, les phénomènes de vent violent constitueront probablement le risque principal.

Concernant le sud-ouest, Estofex annonce aussi un développement explosif sur les régions des Pyrénées en cours d’après-midi : sous ces orages, des grêlons > 5cm et de violentes rafales sont aussi possibles. Plusieurs signes renforcent la probabilité de formation d’un écho en arc sur les régions, où des vents destructeurs seront alors à craindre. De surcroît, les précipitations attendues particulièrement intenses laissent envisager des cas d’inondations éclair.

Enfin, Estofex précise que si des signes se renforcent encore pour la possible formation d’un complexe convectif de méso-échelle (MCC) avec épisode de derecho (violentes rafales convectives étendues > 120 km/h), un niveau 3/3 pourra être proposé en cours de journée.

Météo-France a placé ce matin 21 départements en vigilance orange orages : à la Bourgogne, le Loire et l’Auvergne (sauf Haute-Loire) s’ajoutent la région Midi-Pyrénées, la Corrèze, la Creuse, le Lot-et-Garonne, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. Là encore, des rafales > 100 km/h, de la grêle, de fortes précipitations sont attendues avec une activité électrique soutenue.

Mise à jour :

A 16h, Météo-France a étendu sa vigilance orange à la Champagne-Ardenne.

Cliquez sur l'image pour consulter le bulletin de Météo-France.

Cliquez sur l’image pour consulter le bulletin de Météo-France.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s