Suivi des orages du 6 au 7 août 2013

Alors qu’une première salve orageuse a provoqué des phénomènes localement violents sur le Massif Central hier soir et ce matin, de nouveaux orages violents sont attendus aujourd’hui, tout d’abord sur le Massif Central en remontant ensuite vers la Lorraine, puis en soirée depuis les Pyrénées jusqu’aux régions centrales en cours de nuit. Actuellement, les orages de ce matin se sont organisés en un MCS toujours actif sur la Lorraine ; il va s’évacuer dans les prochaines heures vers l’Allemagne et la Belgique par le nord de l’Alsace. Si vous voulez plus de détails, on vous propose de lire l’article « violentes rafales et très gros grêlons prévus sous les orages : 21 départements en vigilance orange » – parce qu’il a été fait pour ça 😀 !

Le suivi a commencé à 14h.

_

*** Le suivi de ces orages se termine ici. Un autre suivi sera proposé pour suivre les nombreux orages attendus encore pour cette journée de mercredi. Bonne nuit 🙂 ! ***

02h :

point-meteo-07-08-13-02h00Le système orageux qui s’est constitué sur le centre du pays reste très pluvieux et risque de produire des inondations locales, en particulier en Auvergne déjà durement touchée par des orages à répétition toute la journée. Il remonte vers le nord et devrait se retrouver entre l’Ile-de-France et la Champagne-Ardenne en cours de matinée.

Plus au sud, un orage fort a touché le nord de la Haute-Garonne, en particulier sur Toulouse et Montauban où des chutes de grêle parfois fortes ont été observées. Il se déplace rapidement vers le Tarn et l’Aveyron et reste à surveiller.

01h :

Bien que la situation soit plus simple à décrire qu’il y a 2 heures, elle n’en reste pas moins remarquable par son étendue. Un vaste système convectif s’est constitué par agglomération des 3 systèmes nés sur le sud-ouest et des autres orages sur le Massif Central : il s’étend désormais de l’Est Poitou-Charentes au sud-ouest Rhône-Alpes et au nord Bourgogne. De très fortes rafales sont relevées sous ce système : 119 km/h à Clermont-Ferrand, 96 km/h à Brive. Des chutes de grosse grêle sont aussi reportées localement.

Il est pour l’instant difficile de commenter l’activité de ce MCS (système convectif de méso-échelle) sur la base des images radar : la pluie reste très forte, mais il est compliqué d’en dégager des structures remarquables. Des organisations arquées périphériques pourraient éventuellement commencer à s’organiser.

En marge de ce système, un orage en provenance des Pyrénées-Atlantiques (où il a produit des grêlons de la taille de balles de ping-pong à Pau) a traversé la région Midi-Pyrénées et se trouve maintenant sur le nord Haute-Garonne à proximité de Toulouse. Des chutes de grêle sont très probables sous cet orage, et un risque de violentes rafales existe : il persiste tout en gardant une intensité. Une forte activité électrique l’accompagne.

00h :

point-meteo-07-08-13-00h00

23h30 :

Des orages violents sont en cours entre les Pyrénées et le Massif Central. 3 systèmes convectifs se sont organisés : un système virulent a traversé l’Aude et le Tarn avec de violentes rafales et une foudre incessante, très probablement accompagné de très fortes chutes de grêle étant donné l’intensité des échos radar. Ce système qui s’est légèrement atténué s’étend sur l’Hérault et l’Aveyron. Sa partie Est était la plus intense, et l’#Hérault risque aussi de compter de sérieux dégâts.

Un système convectif linéaire s’est aussi organisé sur le Lot, là aussi avec une foudre presque incessante. De violentes rafales sont à craindre sous ce système qui est désormais sur le Cantal.

Plus à l’arrière, de la Haute-Vienne au Tarn-et-Garonne, un système orageux en ligne plus vaste mais un peu moins fort s’est organisé. Il est plus intense sur sa partie sud. Là encore, de fortes rafales sont possibles.

Ces systèmes orageux évoluent rapidement vers le Nord-Est. Des restructurations complexes internes et entre eux semblent commencer à s’opérer avant d’arriver sur le Massif Central.

Une supercellule puissante a traversé le nord de la Bourgogne. Elle entre sur la Haute-Marne, et de fortes chutes de grêle ainsi que de fortes rafales sont toujours possibles.

Un orage fort s’est aussi organisé sur les Pyrénées-Atlantiques en passant sur Pau avec de fortes chutes de grêle (de la taille de balles de ping-pong).

Globalement – vous l’aurez compris – l’activité orageuse est extrêmement agitée et localement violente. Elle est à suivre de près, tout particulièrement l’évolution des systèmes nés sur le sud-ouest.

22h :

point-meteo-06-08-13-22h

21h : L’activité orageuse continue à se renforcer. Des orages forts éclatent sur le Puy-de-Dôme, la Loire et et le Rhône, générant de fortes chutes de grêle. L’orage actuellement sur le nord du Rhône a une trajectoire légèrement déviée avec une intensité remarquable : il s’agit possiblement d’une supercellule. Des rafales violentes sont à craindre sous cet orage.

Dans le sud-ouest, l’activité se généralise. Une puissante cellule a parcouru le sud des Landes et arrive sur le Gers. De fortes chutes de grêle sont probables et de violentes rafales sont aussi à craindre, étant donné une possible évolution supercellulaire. Quelques orages gréligènes évoluent sur les Pyrénées avec localement de très fortes rafales.

20h :

point-meteo-06-08-13-20h

Les orages forts de l’après-midi qui se sont déclenchés sur le Puy-de-Dôme se sont décalés vers la Loire en perdant en intensité. Toutefois, de nouvelles cellules sont nées dans la dernière heure de nouveau en Auvergne et ont pris rapidement des caractéristiques fortes : un orage a notamment produit de probables fortes chutes de grêle sur l’extrême sud-est du Puy-de-Dôme avant de perdre légèrement en intensité. Il risque toujours de produire de la grêle dans la Loire.

Au sud-ouest, les averses se sont développées sur les côtes de l’Aquitaine et dans les terres. Elles présentent un caractère orageux et sont en train de s’organiser. Elles ne présentent a priori pas de phénomène fort pour l’instant, mais ils peuvent très rapidement devenir intenses et nécessitent donc une surveillance.

Dans le sud-est Midi-Pyrénées, les orages se développent très rapidement mais restent isolés : de fortes chutes de grêle peuvent très vite se développer sur le secteur.

Plus au nord, on surveillera aussi l’évolution d’orages classiques sur les régions du Centre, de la Bourgogne et de l’Alsace.

19h : Les orages ont presque tous quitté le Puy-de-Dôme et sont maintenant essentiellement sur le nord de la Loire. Ils ont perdu en intensité mais peuvent encore produire des chutes de grêle. Les premiers développements orageux ne devraient plus tarder, désormais, sur le sud-ouest.

18h :

point-meteo-06-08-13-18h

Peu d’évolution à cette heure : les orages restent forts sur l’Est du Puy-de-Dôme, où des chutes de grêle de 2 à 3cm de diamètre sont fréquemment reportées. Ils arrivent désormais sur le nord de la Loire, dans le secteur de Roanne.

Le flux bascule progressivement en secteur sud alors que le thalweg à l’ouest s’approche. Des orages se sont déclenchés sur les côtes nord de l’Espagne.

17h : Des orages forts ont éclaté dans le Puy-de-Dôme et l’extrême nord de la Haute-Loire. Ils produisent des chutes de grêle à leur passage, en se dirigeant vers l’Est du département, sur les secteurs de Thiers et Ambert.

16h :

point-meteo-06-08-13-16h

Un orage multicellulaire s’est rapidement développé sur le Puy-de-Dôme, dans le secteur de Clermont-Ferrand et Issoire. Il produit très probablement des chutes de grêle et de fortes rafales sont possibles. L’évolution rapide de cet orage est à surveiller de près : il peut s’intensifier à tout moment.

Ailleurs, des averses rarement orageuses persistent très localement.

15h : Le MCS produit ses dernières pluies sur la France et notamment dans le Bas-Rhin où il reste actif. Il a généré à son passage de fortes rafales et localement des chutes de grêle notables, avec des diamètres parfois supérieurs à 2cm.

C’est maintenant une accalmie générale qui concerne la France : les averses orageuses qui se sont développées sur la Côte-d’Or se sont rapidement dissipées. De petits orages sont présents sur les hauts reliefs des Alpes. Une bande d’averses accompagnée de rares coups de foudre s’étire sur le centre de la région Poitou-Charentes jusqu’au nord de l’Indre et du Cher. Elle marque une zone de contraste thermique (le front ondulant présent actuellement), alors que le même secteur se trouve en entrée droite de courant jet d’altitude, positionné des côtes nord de l’Espagne au sud de la Norvège en passant par les Pays-de-la-Loire et l’Ile-de-France. Ce courant jet devrait onduler tout en se renforçant progressivement, en même temps que la dynamique de surface, où des zones de convergence devraient se dessiner avec l’arrivée du thalweg par l’ouest.

14h :

point-meteo-06-08-13-14h

Un MCS (système convectif de méso-échelle) s’est formé dans la journée sur la Bourgogne, après des orages localement très forts sur l’Auvergne ce matin. Le système orageux est remonté vers la Lorraine en s’organisant avec une ligne très active sur son flanc Est : de fréquentes chutes de grêle sont reportées à son passage, et de fortes rafales sont enregistrées. Le MCS conserve son activité (avec aussi, d’ailleurs, une foudre très fréquente) en se déplaçant vers l’Allemagne, le Luxembourg et la Belgique. Les pluies sont fortes et continues à l’arrière.

Ce système convectif était mal anticipé par les modèles météo, voire pas du tout, et laisse derrière lui des températures encore très faibles : à 14h, on dépasse à peine les 16°C entre la Lorraine et la Franche-Comté. La persistance de ce MCS va probablement impacter l’évolution des orages à venir sur le secteur, l’instabilité étant alors réduite : les orages pourraient être moins violents que prévus sur le Nord-Est.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s