Suivi des orages de la nuit du 25 au 26 juillet 2013

Il est 22h, il fait encore chaud, il fait beau presque partout … Mais ça va vite changer. A 22h, les orages prévus sont en train de toucher les côtes de l’Aquitaine entre Mimizan et Arcachon. Pendant ce temps, une activité orageuse classique se manifeste sur le Massif Central. 25 départements sont en vigilance orange pour un risque d’orages violents : on craint notamment des pluies particulièrement intenses (cumuls de 50mm en quelques heures), de violentes rafales (entre 80 et 100 km/h), de fortes chutes de grêle et une activité électrique soutenue.

On vous propose dès maintenant un suivi en direct : suivez @InfosMeteo sur twitter pour ne pas louper la moindre info ; et ici, chaque heure environ, un point sera fait sur la situation météo. Bonne nuit orageuse sur Infos Météo 🙂 !

Vos observations sur le terrain sont précieuses ! En cas de phénomène notable (vent, grêle, foudre, forte pluie, inondation, structures nuageuses suspectes, …), n’hésitez pas à en faire part sur twitter ou en commentaire de cet article.

point-meteo-26-07-13-06h30

*** Suivi terminé ! ***

06h30 : Le MCS semble en voie d’atténuation. Néanmoins, son flanc Est sur l’Yonne reste très actif et peut encore s’organiser en une ligne, susceptible de produire de fortes rafales. Sur cette même partie, on observe de fortes précipitations et une averse de grêle est possible.

Sur la Champagne-Ardennes, un petit système s’est vraisemblablement constitué, alimenté par le sud, là où les plus fortes précipitations sont enregistrées. Il ne semble plus présenter de risque supercellulaire.

05h00 : Le MCS avance toujours sur l’Ile-de-France alors que ceux de Seine-et-Marne arrivent en Champagne-Ardennes. Ils conservent un comportement suspect, avec une ondulation de la partie sud où se concentrent des précipitations intenses. Etant donné le passé des cellules qui l’ont constitué et sa légère déviation du flux, un phénomène supercellulaire est encore envisageable.

04h00 : Le MCS s’étend sur une très vaste étendue à en croire les images satellites : les sommets nuageux atteignent -60°C de la Gironde à l’Eure-et-Loir. Sous le système, l’activité orageuse se découpe grosso modo en trois zones. A l’avant, du Maine-et-Loire à l’Eure-et-Loir, des cellules fortes se réactivent régulièrement. Au centre, les précipitations restent fortes grâce à une probable alimentation en chaleur par son flanc Est. A l’arrière, entre la Dordogne et la Charente, une activité orageuse modérée se maintient. Sous ce système, une forte activité électrique se maintient en général. On guette toujours une possible organisation en ligne voire en écho en arc dans les heures à venir.

En marge du système, sur la Champagne-Ardennes, les cellules fortes qui ont touché le Loiret et la Seine-et-Marne maintiennent leur activité. Plusieurs cellules ont auparavant eu un comportement supercellulaire, en particulier celle issue de Blois qui est passée sur Orléans en générant des grêlons jusqu’à 5cm de diamètre. Celle-ci s’est dissipée, mais la nature de l’orage qui touche désormais l’Aube et la Marne reste similaire : une supercellule n’est donc pas exclue sur ces départements.

03h00 : Le MCS conserve une forte activité électrique et produit régulièrement de fortes rafales, mais c’est désormais surtout les régions du Centre et de l’Ile-de-France qui sont concernées par un risque important de phénomènes violents. Une cellule est passée sur Blois avec des précipitations particulièrement intenses et une rafale enregistrée à 89 km/h. La déviation du flux général, son intensité, sa forte activité électrique observée, et un split orageux suggèrent une très probable supercellule. Elle est passée sur Orléans en produisant des chutes de très grosse grêle. Elle maintient encore son activité potentiellement supercellulaire en se dirigeant vers l’Est.

D’autres orages sont forts, notamment en Seine-et-Marne où on observe là aussi une activité électrique soutenue. Des chutes de grêle sont probables, et des évolutions supercellulaires ne sont pas exclues non plus.

02h00 : La probable supercellule de Gironde s’est déstructurée pour être reprise dans la constitution d’un système convectif de méso-échelle sur la région Poitou-Charentes. Celui-ci reste très actif, avec quelques cellules à l’avant probablement grêligènes. A l’arrière, des cellules se renouvellent régulièrement par la Gironde, qui elles aussi produisent d’intenses précipitations et de la grêle très probable. Sur l’ensemble de ces orages du sud-ouest, on surveillera surtout désormais une possible organisation (en ligne, ou en écho en arc) propice à de violentes rafales.

Plus au nord, des cellules nées sur le Centre se développent et s’intensifient progressivement en se déplacant vers l’Ile-de-France. Elles provoquent probablement des chutes de grêle locales et de fortes pluies.

00h30 : La Gironde est au coeur de l’attention. Une cellule orageuse est devenue violente au cours de la dernière heure : elle prend plusieurs signes qui suggèrent une probable supercellule. En conséquence, des vents violents sont possibles sous cet orage ; d’ailleurs une rafale de 94 km/h a été relevée à Biscarosse au passage de cette cellule. De surcroît, elle produit une activité électrique particulièrement intense. Elle peut générer de fortes chutes de grêle et des inondations locales sont possibles. Comme pour toute supercellule, un risque de formation de tornade existe.

Par ailleurs, les orages se multiplient rapidement sur les côtes Atlantiques : un nouvel axe s’est rapidement créé et alimente la Charente-Martime en orages. Enfin, quelques cellules se sont développées sur les régions du Centre.

23h30 : L’activité électrique s’est nettement renforcée. De la grêle est reportée à Bordeaux. Quelques cellules isolées naissent dans l’Eure-et-Loir avec quelques coups de foudre enregistrés. Les cellules qui se sont intensifiées en mer vont éventuellement s’organiser dans l’heure qui suit et sont à surveiller.

23h : Les orages restent essentiellement en mer ; le prochain point météo se fera à 23h30. En attendant, un petit cadeau vu de [très] haut !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s